Filtrer par

Marque

Utilisation

Il y a 7 produits.

Filtres actifs

Affichage 1-7 de 7 article(s)

Conseils, avis et guide d'achat

Comme pour le vélo et le ski, le casque pour l'escalade s'est généralisé sur les falaises, pour le plus grand bien et la sécurité des grimpeurs. Mais pour une protection optimale, il faudra bien le choisir à la morphologie de votre tête et à la pratique de votre activité. Voici quelques conseils du Lézard qui vous aideront dans votre choix.

Comment choisir son casque d'escalade?

Le tour de tête

La première chose à connaitre sera votre tour de tête. Comme pour le baudrier d'escalade avec la taille, un casque se porte bien ajusté, car même si vous le choisissez à taille unique, il faut vous assurez que :

  • Le casque est trop petit : votre tête rentre bien dans le casque, car si celui ci est trop petit, vous ne serez vraiment pas a l'aise et l'efficacité du casque en sera diminuée avec un manque de protection sur le cou.
  • Le casque est trop grand : il ne tient pas bien sur votre tête, même lorsque celui-ci est réglé avec un serrage au maximum. Outre le fait que le casque bouge en permanence, qu'il vous tombe sur les yeux et vous masque la vue, vous risquez de perdre votre casque pendant l'ascension

Le poids du casque

  • Le second point important sera le poids du casque. Pour faire quelques via ferrata dans l'année , un casque un peu plus lourd et moins technique ne sera pas handicapant, contrairement aux voies de plusieurs longueurs, ou le port du casque sera continu et ou la légèreté sera importante pour le confort.

Les réglages de jugulaire

  • Les réglages sur le casque sont de plus en plus ingénieux. Plus on pourra régler correctement le casque, mieux il s'adaptera à la forme de votre tête le rendant encore plus confortable et plus sur. Les casques proposant le serrage et réglage jugulaire ainsi qu'une molette de réglage pour la calotte interne du casque sont vraiment un must.

Des options de confort supplémentaires

  • Les aérations : elles sont d'une importance capitale car la température peut monter très vite sous un casque d'escalade. Afin d’éviter d'avoir votre tête en surchauffe, une bonne ventilation est nécessaire, et les ouïes et autres aérateurs que l'on trouvent sur les casques amènent un confort non négligeable.
  • Les fixations pour lampes frontales : c'est une option que l'on apprécie lorsque l'on fait de l’alpinisme et l'on doit partir tôt le matin du refuge

La couleur

  • La couleur, alors là ce n'est qu'une question de préférence, mais on préférera plutôt des couleurs vives lorsque l'on pratique la haute montagne

Pour grimper longtemps tout en minimisant le risque d'accident en escalade, le casque est un matériel d'escalade essentiel pour la protection du grimpeur. Léger et équipé de systèmes d'aération, il saura se faire oublier. Plus rien à voir avec les casques de montagne lourds et encombrants que nos aïeux portaient sur leurs têtes et que l'on appelait soupière. Les Arts de la grimpe vous propose une sélection de casques pour femmes, hommes et enfants adaptés pour les sports et loisirs exigeant une protection de la tête, comme l'escalade, l'accrobranche, l'alpinisme, la via ferrata ou la spéléologie. Un indispensable en montagne et falaise : il vous protègera en cas de chutes de pierres ou même lors de mauvaises chutes !

Quand doit on le porter?

  • En couennes et grandes voies: on portera le casque aux pieds des falaises pour l'assureur, comme pour celui qui grimpe.
  • En montagne : dés l'instant ou l'on sort du refuge, et que l'on met un pied sur un glacier, on le portera.
  • En accrobranche et via ferrata : le casque est obligatoire et impératif dés lors que l'on s'engage sur un parcours câblé

En salle d'escalade et en bloc, le casque n'est pas nécessaire, mais dés que l'on s'attaque au monde vertical nécessitant un encordement, il faut mieux se protéger la tête.
On peut se demander pourquoi tant de passionnés d'escalade ne portent pas de casque d'escalade alors qu'ils en possèdent un dans leur sac.