Filtrer par

Catégories

Marque

Prix

  • 1,00 € - 334,00 €

  • 1,00 € - 334,00 €

Il y a 201 produits.

Filtres actifs

Affichage 1-24 de 201 article(s)

Le matériel d'escalade que le grimpeur doit emmener dans son sac à dos varie en fonction de l'activité escalade ainsi que des objectifs à atteindre. Les prix, la sécurité et le budget alloué au matériel seront aussi des facteurs importants qui devront être pris en considération lors de vos achats. Il est inutile d'investir dans des équipements trop techniques, si vous n'en avez pas besoin ou si vous ne maitrisez pas encore bien les bases de l'escalade. Mais commençons par le début. Tous les grimpeurs ont un jour été débutant, et lorsque que l'on s'initie à la grimpe et que l'on à pas encore de référentiel on se fie aux avis des autres grimpeurs. Que ça soit pour progresser ou pour acheter le meilleur matériel d'escalade (celui qui vous fera justement progresser plus rapidement). Mais nous savons par expérience, que la majorité des grimpeurs commencent l’escalade dans une salle. Et pour grimper en salle l'équipement est réduit au matériel de base.

Je débute l'escalade en salle, de quoi ai je besoin?

Pour pratiquer en salle vous aurez besoin de peu de chose, surtout si la salle que vous fréquentez ne propose pas de voies avec des cordes mais seulement du bloc. Si vous êtes dans ce cas une paire de chaussons d'escalade, de la magnésie de préférence liquide (la magnésie en poudre étant de moins en moins acceptée dans les salles), et un rouleau de strap pour se protéger les doigts des prises suffiront. Si par contre dans votre club ou dans la SAE où vous vous entrainez vous pouvez faire de la corde, alors il faudra ajouter un harnais simple, sans trop de portes matériel, un mousqueton et un système d'assurage, sûr et efficace comme un Grigri de chez Petzl. A noter que dans certaines salles d'escalade, les harnais et assureurs sont mis à disposition ou en location, ce qui évite dans un premier temps l'achat de ces produits, surtout si vous ne faites pas de falaise. Grimper en débutant en salle et certainement la meilleure approche que l'on peut avoir, aussi bien pour apprendre les techniques pour progresser que pour apprendre à utiliser correctement le matériel.

Du débutant au grimpeur confirmé.

La corde ne vous fait plus peur, et vous maitrisez les nœuds d'encordement, le positionnement de relais, vous voilà d'attaque pour vous lancer dans la grimpe en extérieur. Mais attention à être suffisamment équiper. A l'inverse de la salle, la grimpe en couenne demande d'avoir un peu plus de matériel. Bien sûr il faut relativiser car les couennes sont généralement des voies courtes et déjà équipées de broches pour que le grimpeur puissent se protéger en toute sécurité lors de sa progression. Coté assurage, il vous faudra choisir une corde résistante à l'usure et aux chutes répétées si vous avez appréhendé la chute. La longueur de la corde sera aussi un critère de choix déterminant. Le standard est en ce moment à des cordes allant de 70m a 80m. Si vous vous sentez plus à l'aise avec une corde de gros diamètre, plus rassurante et plus facile pour l'assureur, une corde avec un diamètre de 10mm minimum fera l'affaire. Béal grand spécialiste pour les cordes dynamiques, vous propose une variété de corde pour toutes les pratiques. Pour la quincaillerie, il vous faudra non seulement quelques mousquetons à vis pour la fixation du système d'assurage et pour pouvoir se vacher au relais, mais aussi un nombre suffisant de dégaines pour faire les voies. Prévoir aussi quelques sangles et cordelettes dans le sac pour la sécurité et les réchappes. Le baudrier devra quant à lui être confortable avec une large ceinture dorsale, disposant de plusieurs accroches dégaines. A noter que les fabricant proposent des harnais adaptés aux différentes morphologies, (homme / femme). Pour vos chaussons maintenant que vous utilisez beaucoup mieux vos pieds pour grimper, vous pouvez vous positionner sur un produit plus technique, avec lequel vos adhérences sur le rocher ne risquent pas de se transformer en glissade. Ca sera à vous de faire le bon compromis entre le confort et la performance.  Enfin pour la sécurité nous ne pouvons que vous conseiller de porter un casque. Que vous soyez en train de grimper ou en train d'assurer, le casque vous protégera la tête lors d'une chute, mais aussi des chutes de pierre. Un indispensable pour la protection du grimpeur.

L'alpinisme et les grandes voies rocheuses.


C'est avec ces 2 disciplines que le matériel sera le plus conséquent. En effet on ne part pas faire des voies de plusieurs longueurs comme on part faire une randonnée. Le sac à dos devient plus important car en plus du matériel d'escalade, il faut prévoir une petite trousse de premier secours, des vivres, des chaussures adaptées à la marche d'approche, une lampe frontale, un vêtement chaud et imperméable, et un moyen de communication.  Pour l'équipement proprement dit et tant que l'on reste sur du rocher, une corde pour rappel, diamètre plus fin mais longueur de 100m et plus permettent les grandes descentes mais oblige à grimper sur les 2 brins. Le casque pour les voies de plusieurs longueurs est impératif. Il faudra prévoir beaucoup de dégaines , mousquetons et sangles avant de s'attaquer aux grandes voies. Pour l'assurance, des systèmes comme le Reverso de chez Petzl, permettent le passage de 2 brins de corde, pratique lorsque part à 3 dans la voie. Si certains passages vous paraissent exposés, l'utilisation de coinceurs (type Black Diamond) pourra vous apporter de la sérénité. A noter que vous pouvez bien sur emmener un ou deux pitons, à la seule condition d’emmener un marteau. Pour grimper dans ce genre de voies nous vous conseillons l'utilisation de chaussons très confortables à votre taille de pieds, car il n'est jamais amusant de devoir déchausser au milieu du longueur. Vous pourrez bien sûr si il vous reste de la place dans votre sac ajouter quelques accessoires bien pratique en paroi verticale, comme des bloqueurs ou descendeurs pour les remontées sur corde fixe, une longe avec un mousqueton à grande ouverture, ainsi qu'un petit sac à magnésie accrochée au baudrier..

Pour l'alpinisme en été et sur rocher.


L'alpinisme demande un équipement plus complet. Les approches pouvant se faire sur glacier, avec chaussures et crampons ou encore à ski, le choix du matériel à emporter se fera en fonction de la course envisagée. Vêtements chauds, veste Goretex, matériel pour se situer (boussole, altimètre) lorsque l'on est perdu, l'alpinisme est vraiment une discipline à part entière. En plus du matériel pour l'escalade, le grimpeur veillera à ne rien oublier dans son sac avant de partir dans la voie.
Les grimpeurs de grandes voies, les alpinistes partiront équipés de lampes frontales, de longues sangles voire de coinceurs et d'un nombre plus élevé de dégaines et autres mousquetons qu'un grimpeur qui pratique l'escalade sur des falaises qui n'aura besoin que d'une ou deux longueurs de corde. L'équipement en matériel d'escalade est à adapter à vos sorties.
Tous les modèles présentés sur la Boutique Complétement Escalade, proviennent de fabricants mondialement reconnus dans les sports de verticalité. Béal, Petzl, Black Diamond, Climbing Technology... commercialisent des produits sûrs vous garantissant un maximum de sécurité quelque soit votre niveau, à condition d'avoir une utilisation correcte du matériel. Pour l'escalade, la via ferrata ou encore l'alpinisme nous faisons confiance en ces marques chargées d'histoire. pour la partie chaussons d'escalade encore une fois nous nous appuyons sur des marques qui ont fait leur preuve, comme avec EB qui fut la première marque avec Pierre Allain à démocratiser l'utilisation du chausson d'escalade.