Comment choisir votre baudrier d’escalade?

Publié le , par La Boutique du Lézard
decouvrez tous les baudroers sur la boutique escalade

Un baudrier d’escalade est essentiel à tout grimpeur ou alpiniste. Si vous êtes amené à le porter souvent, il est important d’avoir un modèle de bonne qualité, ce qui rendra les choses plus faciles et plus sûres lors de ces longues journées en montagne (ou du moins ne les rendra pas plus difficiles).
Cet article passe en revue les éléments à prendre en compte avant d’acheter un baudrier d’escalade et explique en détail comment les différents modèles peuvent être adaptés en fonction de l’activité pratiquée – qu’il s’agisse d’escalader des falaises abruptes avec ou sans piolets toute la journée ou de faire de l’escalade en salle, cela peut avoir un impact sur votre journée et sur votre sécurité.


Baudriers et harnais d’escalade toutes pratiques


Description du baudrier d’escalade

description d'un baudrier

  1. Dos matelassé
  2. Boucles de réglages ceinture
  3. Élastiques réglables en tension, pour le rappel des cuisses
  4. Boucles de réglages cuisses (optionnelles)
  5. Pontet supérieur et pontet inférieur, l’encordement se fera sur ces 2 points
  6. Anneau pour connecter un système d’assurage
  7. Porte matériel
  8. Anneau pour sac à magnésie ou pour corde de hissage
  9. Cuisses matelassées
  10. Large ceinture confortable

Quelle différence entre baudrier d’escalade et harnais d’escalade?

Un baudrier d’escalade est un ensemble de sangles qui enserrent le haut des cuisses et la taille. Le terme « harnais » fait plus communément référence à des utilisateurs professionnels tels que les secouristes, les élagueurs, les travaux en hauteurs sur pylônes ou nacelles, etc. Le harnais comprend en plus des cuisses des sangles cousues qui enserrent le torse en passant sur les épaules. Chez les grimpeurs adultes, le baudrier également appelé baudard ou cuissard a depuis longtemps supplanté le harnais.
baudrier ou Harnais torse

Baudrier cuissard

Aujourd’hui, les grimpeurs préfèrent le cuissard (ce n’a pas toujours été le cas.). La ceinture large et matelassée pour le maintien du dos reliée à deux cuissards serrant les cuisses, laissent plus de liberté au grimpeur.
Moins d’entraves au niveau des mouvements, le baudrier cuissard est de loin à privilégier.

  • Plus sûrs que les harnais torse en cas de chute
  • Plus de liberté de mouvement
  • Baudrier adapté aux morphologies hommes ou femmes

Harnais torse

Le harnais complet qui conjugue le cuissard et une ceinture de poitrine est parfaitement adapté aux professionnels. Quand le risque de chute au-dessus du point d’ancrage est presque nul. Il peut aussi être pratique pour les plus jeunes grimpeurs, en cas de retournement. Chez les grimpeurs, le harnais fut longtemps jugé plus sûr qu’un cuissard seul. Cela changea lorsqu’il fut avéré qu’une chute tète la première pouvait entraîner des graves séquelles au cou et aux lombaires.

Préférez un cuissard pour votre sécurité, les harnais torses sont à éviter sauf pour les enfants, pour de la rando glaciaire et les professionnels ayant des risques de chutes.

 

Quelle activité allez vous pratiquer avec votre baudrier?

Les activités sportives nécessitant l’utilisation d’un baudrier pour se protéger des chutes sont nombreuses. Avant d’acheter un harnais ou baudrier d’escalade, vous devriez prendre en considération la pratique principale que vous en ferez. Alpinisme, escalade en salle ou en terrain d’aventure ne demanderont pas le même baudrier. L’un sera pourvu de réglages au niveau des cuisses et de la ceinture pour pouvoir s’adapter aux multiples couches de vêtements, l’autre sera léger et ajusté à votre taille pour pouvoir enchainer les voies.

Les baudriers pour les grandes voies et l’alpinisme

baudrier alpinisme
Si vous êtes un adepte de ces 2 disciplines, vos principales préoccupations seront certainement le confort et l’équipement en portes-matériel.
En effet vous risquez de passer la journée dans votre harnais, soit à grimper soit à assurer votre partenaire depuis les relais. Les nombreux portes matériel vous permettront d’y accrocher les nombreuses dégaines et mousquetons nécessaires pour la réalisation de la voie.
Pour ce qui est des relais, ils sont loin d’être tous confortables. On peut se retrouver suspendu dans le baudrier pendant un certain temps, et une ceinture dorsale large et rembourrée ainsi qu’un maintien des cuisses matelassé rendront votre journée grimpe bien plus agréable.

baudrier pour voies rocheuses

Marie pratique les grandes voies rocheuses et glaciaires. Par-dessus ce qu’elle veut de son baudrier, c’est le confort. Un cuissard réglable et adapté a la morphologie des femmes et avec beaucoup de portes-matériel lui convient pour toutes ces activités.


Le baudrier très léger pour la couenne comme pour la salle d’escalade

baudrier pour la falaise et la salle d'escalade
Si vous êtes un grimpeur, qui aime se faire plaisir dans des voies courtes et que vos entraînements quotidiens se passent en indoor, alors un baudrier d’escalade léger est fait pour vous !
Il est réglable au niveau de la ceinture, parfois aussi au niveau des cuisses. Mais sa légèreté vient surtout de sangles moins larges et moins épaisses qu’un baudrier pour les grandes voies.
Il a été conçu pour qu’il soit léger et confortable tout en étant très fonctionnel.
Il est en général réglable seulement au niveau de la ceinture, et celle-ci sera aussi beaucoup plus étroite sur ce type de baudrier.

grimpeur couenne

Erwan adore grimper en falaise et s’entraîne régulièrement en salle. Il aime être à l’aise et ce qu’il recherche avant tout dans un baudrier, c’est la légèreté. La polyvalence falaise et indoor sera aussi un critère de choix important


Les baudriers et harnais pour les collectivités

harnais et baudrier d'escalade collectivités
Dans les écoles, les professeurs d’EPS, qui font découvrir l ‘escalade à de jeunes élèves, ont besoin de baudriers d’escalade qui peuvent s’enfiler facilement.
Le confort n’est plus le critère principal, car les débutants grimpent plutôt en moulinette qu’en tête et le risque de chute au-dessus d’un point d’assurage doit être nul.
Si lors d’une séance d’une heure, l’encadrant doit passer une demi-heure pour les faire enfiler et à les vérifier, il n’y a plus beaucoup de temps pour la grimpe. Dans les écoles, mais aussi dans les clubs, lorsque l’on fait du prêt de matériel, on va privilégier des baudriers robustes et simples.
Des grosses boucles métalliques, bien visibles, des sangles larges et si possible avec les sangles pour les cuisses de couleurs différentes seront des points pour la sécurité que les profs d’EPS apprécient.
Il pourra aussi être utile de posséder 1 ou 2 harnais torse, pour équiper les plus jeunes et les moins à l’aise sur le mur d’escalade.

braudrier pour les profs de sport

Paul est professeur d’EPS. Il encadre des jeunes sur le mur d’escalade de l’établissement. Ce qu’il redoute le plus c’est l’accident, avec un baudrier mal mis, mal enfilé ou un nœud pas fini. Pour lui, les baudriers doivent être rapidement vérifiables, et très faciles d’utilisation.


Quelle taille choisir pour votre baudrier?

Il faut savoir que tous les baudriers sont réglables au niveau de la ceinture avec une certaine marge. Tous les fabricants proposent donc plusieurs tailles pour chaque modèle (sauf pour certains baudriers destinés aux collectivités, qui ont des plages de réglage très larges). Les baudriers peuvent avoir des déclinaisons de taille comme XS, S, L, XL ou T1, T2, T3. Ces variations correspondent au tour de taille du baudrier avec une valeur mini et une valeur maxi.

Pour les cuisses certains baudriers sont équipés de boucles de réglage, et d’autres n’en ont pas. Là aussi, les fabricants proposent les modèles avec différentes tailles pour les cuisses.

Il sera donc utile de connaitre votre tour de taille et vos tours de cuisses lors de votre achat.

Pour la taille, choisissez votre harnais suffisament large aux niveaux des ceintures pour ne pas perdre en confort. Si vous pensez pratiquer de la glace optez pour un baudrier avec le tour des cuisses réglables, par des boucles, ce qui permet de porter votre baudrier sur votre pantalon de montagne.


Découvrez notre sélection de baudriers

Béal, Petzl, Climbing Technology, Edelrid, Camp


Les vérifications du baudrier avant de grimper

Contrôles et points à vérifier avant de grimper

  • Le grimpeur devra effectuer des mouvements et un test de suspension avec son matériel pour être sûr qu’il soit de la bonne taille et d’un niveau de confort nécessaire pour l’usage attendu.
  • Avant de grimper, vérifiez l’état des sangles au niveau du point d’encordement, des boucles de réglage et des coutures de sécurité.
  • Surveillez les coupures, usures et dommages dus à l’utilisation
  • Assurez vous de ne pas avoir fait d’erreur en vous encordant

Nos conseils avant achat

Élément indispensable quand on veut faire de l’escalade ou de la montagne, le baudrier est devenu complétement fiable et confortable mais il faudra qu’il soit adapté et à votre morphologie et à l’activité que vous voulez pratiquer.

  1. Définissez ce que vous allez faire principalement avec votre baudrier. Escalade, alpinisme,tav, couennes, canyon, travaux acrobatiques, via ferrata, baudriers pour le prêt dans les clubs ou écoles, vous aurez déjà fait un tri considérable sur les harnais à retenir. N’oubliez pas que des modèles sont aussi adaptés aux morphologies et l’on trouve des baudriers destinés aux femmes comme le Vénus de chez Béal ainsi que des modèles pour les enfants..
  2. La première chose qu’on demande à un baudrier d’escalade c’est d’être solide en cas de chute , (à l’heure actuelle les fabricants respectent scrupuleusement les normes), la facilité d’encordement, et le confort lorsque l’on est en suspension dans le baudrier.. C’est sur ce dernier point que les harnais ont considérablement changé. A l’heure actuelles, les baudriers sont très confortables même lors de relais en suspension.
  3. Choisissez votre baudrier, avec une ceinture dorsale large et rembourrée et des cuisses matelassées, améliorera considérablement le confort